Taizé – Concile des jeunes 1973

Le Christ ressuscité vient animer une fête au plus intime de l’homme. Il nous prépare un printemps de l’Eglise, une Eglise dépourvue de moyens de puissance, prête à un partage avec tous, lieu de communion visible pour toute l’humanité. Il va nous donner assez d’imagination et de courage pour ouvrir une voie de réconciliation. Il va nous préparer à donner notre vie pour que l’homme ne soit plus victime de l’homme.

Taizé – 1973